Skip to content

Accueil > Chroniques de Southière-sur-le-lac > La Chapelle

La Chapelle

Chronique No. 4

samedi 5 février 2022, par webmestre

La Chapelle

Pour faire un peu de diversité, j’ai voulu détourner momentanément mon attention de nos grands pionniers pour la tourner vers les circonstances qui ont entouré la construction de notre chapelle. J’y consacrerai deux chroniques. Vous pourrez encore une fois retrouver la mentalité des premiers membres de l’APS et surtout leur enthousiasme.

Toute l’information et les documents visuels m’ont été gracieusement fournis par Mme Renée Guertin, qui avec des membres de sa famille ont « religieusement » colligé ces documents et produit un magnifique mémoire sur ce chapitre de notre histoire. Pour des raisons pratiques, je ne produis que les principaux extraits.

Extrait no.1

« Assemblée spéciale des propriétaires de la plage Wright tenue le 15 mai 1954

À l’hôtel Union de Magog

On parle ensuite de la question de la chapelle et le président invite M. Bernard à donner quelques renseignements concernant leur expérience à la chapelle du Divin-Amour. La chapelle de 30pi.par 60 pi. a couté environ 7,000$. Elle contient 42 bancs de quatre personnes et peut loger en tout 168 personnes assisses. La construction fut donnée par contrat et financée par l’évêché au taux de 4 ½ % d’intérêt plus les amortissements.

Après une discussion assez animée, le Dr. Guertin prend la parole pour offrir de financer lui-même la construction de la chapelle aux mêmes conditions d’intérêt et d’amortissements qu’à Notre-Dame du Divin-Amour, à la condition toutefois que les revenus soient sous le contrôle exclusifs des syndiques. Il est proposé par M. Henri Southière et secondé par M. Omer Boisvert et Wilfrid Simard, que l’offre du Dr. Roger Guertin de financer la construction de la chapelle au taux de 4 ½ % plus l’amortissement, à condition que tous les revenus soient sous le contrôle des syndiques, et que ces mêmes syndiques soient nommées à la suggestion du Dr. Guertin, soit accepté.

Adopté à l’unanimité

Proposé par M. Ernest Boivert, secondé par M. Arthur Dion , que l’on adopte un vote de remerciement à l’adresse du Dr. Guertin, pour sa générosité.

Adopté à l’unanimité »

1962 : Acquittement de la dette de la chapelle en 8 ans soit de 1954 à 1962Retour ligne automatique
Décision de l’agrandissement du transept et de la sacristie

1964 : Ajout du clocher

Jacques Couture

Portfolio